Recevoir les derni�res publications immobili�res Flux des nouveaux articles immobiliers Suivre les commentaires du blog immobilier Commentaires

Le marché de l’immobilier à Nantes : une remontée timide mais prometteuse



Après avoir connu une légère baisse de prix d’environ 1,69 % entre 2012 et 2013, le marché de l’immobilier nantais a retrouvé une certaine stabilité depuis le début de l’année 2014. Le marché est encore à deux vitesses, mais on constate déjà une remontée timide, mais prometteuse.

Le marché immobilier nantais évolue

Selon les études effectuées par les notaires de France, le prix de l’immobilier dans l’ancien a connu une légère baisse – environ 1,69 % en un an – entre 2012 et 2013. La situation n’a pas beaucoup évolué durant la période 2013-2014. Mais dernièrement, le marché de l’immobilier dans certains quartiers de Nantes a affiché une nette amélioration. D’après le responsable de l’agence EPM à Nantes, Jean-François Belnez, le marché a constaté une baisse des prix vers le début du mois d’avril, notamment dans le centre-ville.

Nantes détient le palmarès Explorimmo/Explorimmoneuf

Bien que Bordeaux ait été détenteur du palmarès Explorimmo/Explorimmoneuf durant deux années successives, l’honneur revient cette année à Nantes, qui devance également Toulouse. Nantes avait reçu le titre de capitale verte européenne en 2013 grâce à sa politique visant à améliorer la place de l’environnement et à ses différents travaux d’urbanisme (aménagement de tramway notamment). Par ailleurs, les statistiques de l’agence Era à Nantes ont montré que 80 % des biens immobiliers dans le centre-ville se négocient en moyenne entre 2 200 et 3 200 €/m². Les biens neufs, quant à eux, affichent entre 3 500 et 3 600 €/m². Les biens anciens impliquant de grands travaux de rénovation sont quant à eux négociables en dessous de 2 000 €/m².

Les quartiers à privilégier

Un professionnel de l’immobilier local estime que, malgré la légère reprise du marché de l’immobilier nantais depuis le début de l’année 2014, il reste encore à deux vitesses. Des analyses ont montré que le marché des biens de qualité est à son plein régime, tandis que celui des biens demandant de gros travaux et/ou surévalués sont au point mort avec de nombreux stocks. Ainsi, pour ceux qui voudront investir à Nantes, les spécialistes conseillent d’opter pour le centre-ville où les prix sont abordables. De même, pour les particuliers à la recherche d’un appartement à louer à Nantes, les quartiers comme l’Île de Nantes s’avèrent plus attractifs.

Données de cet article Le marché de l’immobilier à Nantes : une remontée timide mais prometteuse :
Date lundi 12 mai 2014
Rubrique Actualités immobilières
Commentaires 1 Commentaire
Classes Pas de classe en relation avec Le marché de l’immobilier à Nantes : une remontée timide mais prometteuse.

Quelques recherches sur Le marché de l’immobilier à Nantes : une remontée timide mais prometteuse

Pas encore de recherche sur Le marché de l’immobilier à Nantes : une remontée timide mais prometteuse.

Commentaires

Une réponse à “Le marché de l’immobilier à Nantes : une remontée timide mais prometteuse”
  1. ValentineB dit :

    Je pense que le plus important à garder en tête est que Nantes est une des villes pionnières dans la construction d’écoquartiers où il fera bon vivre et investir dans l’immobilier. En plus, c’est la ville préférée des français: donc y acheter son appartement neuf, même en duflot, est une opportunité lucrative à sérieusement envisager.

Exprimez-vous!

XHTML: Vous pouvez vous servir de ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>