Recevoir les dernieres publications immobilieres Flux des nouveaux articles immobiliers Suivre les commentaires du blog immobilier Commentaires

Acheter en nue-propriété, une autre possibilité d’investir dans la pierre



N’acheter que la nue-propriété d’un bien immobilier est possible. L’usufruit, en revanche, sera acquis par un autre investisseur. Ci-dessous sont expliqués successivement la détermination de la valeur de la nue-propriété, les avantages de la pratique ainsi qu’un état de lieux du marché de la nue-propriété. Une option d’autant plus privilégiée avec la loi Duflot.

Déterminer la valeur de la nue-propriété d’un bien

La valeur de la nue-propriété dépend du délai de l’usufruit. Plus concrètement, elle s’obtient par la différence entre la pleine propriété et ce dernier. Ce principe confère un avantage à l’acquéreur. Cela tient du fait que l’usufruit se déprécie à mesure que sa date d’expiration est proche tandis que la nue-propriété, quant à elle, se revalorise jusqu’à ce que le nu-propriétaire devienne propriétaire de plein droit du bien. Rien n’est plus parlant qu’un exemple. Un usufruit d’une échéance de 20 ans, valorisé à 40 % au moment du démembrement cèdera la moitié de sa valeur qui sera transférée à la nue-propriété après 10 ans.

Zoom sur le marché de la nue-propriété

En France, le mode d’acquisition d’un bien immobilier en démembrement de propriété est encore peu connu. Il s’agit d’un principe récent qui a trouvé son origine vers le milieu des années 90. Il n’en reste pas moins que le marché a connu un grand développement depuis. Si au début, l’on ne recensait qu’environ une dizaine d’appartements vendus en nue-propriété, les chiffres ont bondi pour atteindre un pic de 1500 en 2012. Le marché secondaire a un potentiel de croissance très élevé. Le nombre d’investisseurs opérant dans ce compartiment reste encore faible. Résultat, les offres s’écoulent plus facilement.

Les différents avantages

En dépit de quelques inconvénients, dont l’échéance souvent longue de l’usufruit, investir en nue-propriété demeure rentable. En effet, le nu-propriétaire est exempté des différentes charges fiscales liées au bien telles que l’impôt sur la fortune ou l’impôt sur le revenu, entièrement à la charge de l’usufruitier. Par ailleurs, il est couvert contre les risques locatifs, dont notamment le défaut de paiement des loyers et les vacances. Une fois devenu propriétaire, il bénéficie d’une exonération totale des plus-values après 30 ans de détention. Enfin, le prix est aussi un avantage incontestable. Les biens vendus en nues-propriétés sont tarifés jusqu’à 50 % de moins qu’un bien normal.

Données de cet article Acheter en nue-propriété, une autre possibilité d’investir dans la pierre :
Date mercredi 12 juin 2013
Rubrique Achat immobilier
Commentaires 1 Commentaire
Classes possibilité d'acces a la proprieté immobilier, marché secondaire nue propriété

Quelques recherches sur Acheter en nue-propriété, une autre possibilité d’investir dans la pierre

Les visiteurs ont recherché possibilité d'acces a la proprieté immobilier, marché secondaire nue propriété pour en savoir davantage sur Acheter en nue-propriété, une autre possibilité d’investir dans la pierre.

Commentaires

Une réponse à “Acheter en nue-propriété, une autre possibilité d’investir dans la pierre”
  1. Merci pour les explications ci-dessus. Je suis tout à fait d’accord même convaincu de la rentabilité d’une nue-propriété. Le foncier prend toujours de la valeurs, un investissement sûr sauf qu’il faut bien étudier son marché par une étude comparative avant de se lancer! merci encore une fois pour l’article.

Exprimez-vous!

XHTML: Vous pouvez vous servir de ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>