Recevoir les dernieres publications immobilieres Flux des nouveaux articles immobiliers Suivre les commentaires du blog immobilier Commentaires

L’immobilier neuf est-il la solution miracle ?



A l’heure où l’immobilier en France connaît des périodes de plus en plus délétères, c’est à travers l’immobilier neuf que certains propriétaires veulent sauver la mise. Il est donc devenu aisé pour les demandeurs d’obtenir un programme immobilier neuf sur la France qui leur convienne. Toutefois, ces demandeurs sont-ils nombreux ? Avec l’environnement économique de la France ces deux dernières années, le nombre de demandeurs de logements neufs augmentera-t-il ? L’offre ne risque-t-elle pas de surpasser exagérément la demande ? Petit éclairage.

Les chiffres de 2015 pour l’immobilier neuf

En 2015, le secteur de l’immobilier neuf a connu des fortunes diverses en fonction de la période de l’année. Au cours du premier trimestre par exemple, le nombre de logements neufs réservés s’élevait à 23.900, ce qui correspondait à 14,4% de plus que l’année d’avant, soit 2014. Cette croissance de la demande s’est confirmée tout au long de l’année, avec à chaque fois une augmentation par rapport à la même période prise l’année d’avant. Toutefois, un phénomène s’est produit à chaque fois : des annulations. Les taux d’annulation ont ainsi varié de 9% à 11% sur l’année. Certes, ces derniers chiffres ne sont pas très alarmants. Mais quand on connaît la situation de l’immobilier neuf sur la France, avec des données sans cesse à la baisse, on aurait tout de même préféré que ces chiffres-ci prennent des valeurs plus basses. D’un autre côté, cela conforte une certaine absence d’approximation entre l’offre et la demande, car nombreux sont les programmes d’immobilier neuf qui demeurent sans preneur. Néanmoins, l’une des explications au recul des bénéfices de l’immobilier se trouve peut-être dans le déséquilibre notoire au niveau des programmes de logements neufs d’une région à une autre.

Les tendances par région

Parler de déséquilibre entre régions sur le plan de l’immobilier neuf en France permet d’analyser plus en profondeur les difficultés que rencontre le secteur. Quand on considère par exemple la région Île-de-France, ou la région Rhône-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte-D’azur, les chiffres y sont considérablement plus élevés qu’ailleurs, aussi bien en termes de maisons individuelles ou d’appartements neufs mis en vente, qu’en terme de ventes véritablement réalisées. Les programmes immobiliers neufs sur les Yvelines font entre autres partie des plus demandés du territoire. De nombreux investisseurs préfèrent de ce fait se rendre dans des agglomérations à demande immobilière croissante. Or, de cette manière les autres régions sont négligées. Et par conséquent l’offre est parfois largement au-dessus de la demande, quand bien-même les prix ont tendance à être beaucoup plus élevés que la norme. Ce paradoxe est constaté dans des régions telles que l’Auvergne, la Champagne-Ardenne ou encore le Midi-Pyrénées.

Pour retrouver une certaine stabilité, les logements neufs ne suffisent donc pas à redresser entièrement l’immobilier français. Le problème se trouve même peut-être ailleurs, dans d’autres secteurs.

Données de cet article L’immobilier neuf est-il la solution miracle ? :
Date vendredi 22 janvier 2016
Rubrique Actualités immobilières
Commentaires 1 Commentaire
Classes Pas de classe en relation avec L’immobilier neuf est-il la solution miracle ?.

Quelques recherches sur L’immobilier neuf est-il la solution miracle ?

Pas encore de recherche sur L’immobilier neuf est-il la solution miracle ?.

Commentaires

Une réponse à “L’immobilier neuf est-il la solution miracle ?”
  1. Bonjour, il est intéressant de comparer vos résultats à ceux de 2016. En effet, 2016 à été une année record pour l’immobilier neuf ! Selon la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), près de 149 000 logements neufs ont été réservés, soit le niveau le plus élevé depuis le début de la crise (+21% par rapport à 2015). Une vraie confiance est revenue chez les acheteurs grâce aux conditions de marché favorables qui ont été présentes tout au long de l’année. Par ailleurs, cette tendance devrait se poursuivre en 2017 grâce au PTZ et au dispositif Pinel qui été reconduits.

Exprimez-vous!

XHTML: Vous pouvez vous servir de ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>